Passer au contenu principal Passer au pied de page du site

You are using an outdated browser. Please upgrade your browser to improve your experience.

The Monthly Review : Les « stories » du mois de juillet

il y a 8 jours

QUICK LOOK
Les marchés

Juillet

9,1%

S&P 500

7,3%

EURO STOXX 50

3,5%

FTSE 100

8,9%

CAC 40

5,5%

DAX 30

3,1%

BEL 20

5,2%

FTSE MIB

0,7%

IBEX 35

3,7%

TOPIX
   
 Source : Bloomberg 29.07.2022
Electric dreams

Rêves électriques ?

Bien qu’il soit peu connu sur les marchés mondiaux, le constructeur automobile chinois BYD s'est hissé en tête des ventes mondiales de véhicules électriques. L’entreprise, dont le nom signifie « Build Your Dreams », a dépassé les ambitions de fabricants de voitures établis comme Volkswagen ou Ford et relégué Tesla à la deuxième place. De son côté, le fondateur de Tesla Elon Musk s’est engagé dans un bras de fer juridique avec Twitter après avoir retiré son offre de rachat. Le géant des réseaux sociaux soutient que le milliardaire a traité la transaction conclue en avril comme une « vaste plaisanterie ». Peut-être pas l’indemnité de 1 milliard de dollars réclamée à titre de réparation.

Conviction verte

Conviction verte

Le cours du pétrole s’est installé juste au-dessus de la barre des 100 USD le baril. Bien qu’il soit largement en deçà des plus hauts atteints après l’invasion de l’Ukraine, il reste néanmoins supérieur de 40 % à son niveau de l’année dernière. Ce rebond a incité le PDG de Shell à relever les prévisions à la fois en ce qui concerne la demande et les prix, et à revoir à la hausse la valeur des actifs d’exploration du géant pétrolier, qui s’étaient dépréciés pendant la pandémie. Il qualifie la flambée des prix de l’énergie et l’explosion de l’inflation qui a suivi, comme la prise de conscience dont le monde a besoin. Les responsables politiques pourraient maintenant passer d’une « ambition suffisante » à une « conviction suffisante » dans leurs plans de transition énergétique.

Abandon des orientations de politique monétaire

Abandon des orientations de politique monétaire

Confrontées à l’envolée de l’inflation, qui a atteint des plus hauts sur plusieurs décennies, les grandes banques centrales sont passées à l’action. La Banque centrale européenne (BCE), la Réserve fédérale américaine et la Banque du Canada ont annoncé des relèvements de taux d’intérêt exceptionnels, supérieurs aux attentes du consensus. Les marchés actions et les marchés obligataires ont rebondi, reflétant ainsi la confiance des investisseurs dans l’efficacité de mesures aussi décisives pour juguler l’inflation. Les craintes d’une récession se dessinent à l’horizon, tandis que le Fonds Monétaire International a revu à la baisse ses prévisions de croissance. De leur côté, les banques centrales abandonnent les orientations sur leurs politiques monétaires, préférant se baser sur les données.  Chaque réunion est une réunion « live », d’après la BCE.

Ce site utilise des cookies afin de vous assurer une meilleure expérience de navigation sur ce site.
En savoir plus