Passer au contenu principal Passer au pied de page du site

You are using an outdated browser. Please upgrade your browser to improve your experience.

The Monthly Review : Les “stories” du mois d'octobre

il y a un mois

QUICK LOOK
Les marchés

Octobre

6,9%

S&P 500

5,0%

EURO STOXX 50

2,1%

FTSE 100

4,8%

CAC 40

2,8%

DAX 30

2,9%

BEL 20

4,6%

FTSE MIB

3,0%

IBEX 35

-1,4%

TOPIX
   
 Source : Bloomberg 29.10.2021
Problèmes techniques

Problèmes techniques

Le mois a été difficile pour le secteur technologique américain, malgré de solides résultats trimestriels. Twitch, le service de streaming live d’Amazon, a été piraté, entraînant une fuite de données majeure. Snap a perdu presque 25 % en une seule séance, après avoir annoncé une baisse de ses recettes publicitaires due à une modification des règles de confidentialité d’Apple. Facebook a également été affecté par une panne générale de six heures de ses principales applications, notamment Instagram et WhatsApp. L’entreprise s’est par la suite excusée pour un « changement de configuration défectueux », qui a laissé ses utilisateurs mécontents dans l’incompréhension. Dans le même temps, une lanceuse d’alerte a témoigné devant le Congrès et déclaré que Facebook faisait « passer les profits avant la sécurité ».

La dernière chance à saisir

La dernière chance à saisir

La Conférence des Nations unies sur le changement climatique, ou COP26, qui s’est ouverte en Écosse, réunit des dirigeants de presque 200 pays du monde entier. Parmi les grands absents figurent les présidents de la Chine et de la Russie, qui produisent ensemble un tiers des émissions mondiales. Les plans visant à atteindre zéro émission nette d’ici le milieu du siècle se concentreront sur la suppression progressive du charbon, l’élimination de la déforestation, la promotion de l’utilisation des véhicules électriques et le développement des technologies renouvelables. Au cours de la conférence Youth4 Climate, la jeune activiste Greta Thunberg a lancé un appel à l’action après « trente ans de blablabla ».

Flambée des prix à la consommation

Flambée des prix à la consommation

La hausse continue des prix de l’énergie a accentué les inquiétudes concernant la reprise, alors même que l’inflation menace de rester ancrée. En Europe, les prix du gaz ont bondi de 18 % en un jour, tandis que les espoirs d’un accroissement des livraisons en provenance de la Russie s’amenuisent. Les résultats du troisième trimestre ont été mitigés. La demande latente dans le sillage de la pandémie reste solide. Toutefois, étant donné le blocage des chaînes d’approvisionnement, la hausse des cours des matières premières et l’explosion des coûts de transport, il était inévitable que les entreprises des biens de consommation telles que Nestlé, Proctor & Gamble et Unilever annoncent des hausses de prix. Or ces dernières pourraient rapidement se répercuter sur les prix dans les rayons des supermarchés.

Ce site utilise des cookies afin de vous assurer une meilleure expérience de navigation sur ce site.
En savoir plus